Attentats de Bruxelles: 10 sujets de prière

J’ai été informé des attentats survenus ce matin à Bruxelles par la radio, alors que je me rendais à l’Institut Biblique de Genève pour enseigner. J’ai ensuite proposé aux étudiants de faire précéder notre cours d’un temps de prière à ce propos. Mais comment prier face à des événements aussi tragiques?

La liste qui suit n’est pas exhaustive, mais elle procure quelques pistes.

1. Prions pour les blessés, leurs proches et les proches des défunts

En tant que chrétiens, nous sommes appelés à œuvrer pour le bien de la société entière (Ga 6.10). Cela implique de prier pour nos contemporains qui souffrent. Que leurs souffrances soient allégées, qu’un réconfort leur soit apporté, que les personnes grièvement blessées répondent positivement aux soins médicaux qui leur sont prodigués.

2. Prions pour le personnel médical qui est à pied d’œuvre

Demandons à Dieu du discernement pour les diagnostics, du sang-froid et de la précision pour les interventions chirurgicales, et de la cohésion au sein des équipes soignantes.

3. Prions que ces événements ne déclenchent pas une vague d’attentats ailleurs

De nombreuses grandes villes du monde sont sur le qui-vive. Que les personnes mal intentionnées soient stoppées dans leur folie meurtrière. Que les enquêtes en cours aboutissent.

4. Prions pour le succès des forces de l’ordre et de bonnes collaborations internationales

Les autorités en place dans la société participent à l’ordre établi par Dieu, qu’elles en soient conscientes ou non (Rm 13.1). Quand elles interviennent pour punir le mal, elles sont, d’une certaine manière, au service de Dieu (Rm 13.4). Prions donc que leurs actions soient bien coordonnées et efficaces.

5. Prions que les décideurs politiques fassent preuve de sagesse

Ce type de tragédie oblige les politiques à prendre maintes décisions très rapidement pour assurer la sécurité de la population. Que de bonnes décisions soient prises, en Belgique comme ailleurs.

6. Remercions Dieu pour les héros anonymes qui étaient présents et qui ont su bien réagir

Les événements sont encore trop frais, je n’ai personne à l’esprit. Mais, c’est certain, de véritables héros ont pris des risques pour autrui et donné de leur personne à Bruxelles depuis ce matin, comme ce fut le cas à Paris en novembre 2015. C’est un sujet de reconnaissance, qui nous fournit des illustrations modernes de ce que signifie donner sa vie pour les autres, comme l’a fait Christ de manière sublime en mourant pour nous.

7. Prions pour des occasions de témoigner de notre foi à la suite de cette tragédie

Les attentats de Bruxelles, comme ceux de Paris, poussent toute la société à réfléchir intensément à de nombreuses questions profondes: le bien et le mal, la justice et l’injustice, la violence et la religion, et ainsi de suite. Autant de passerelles qui permettent de présenter le point de vue chrétien et l’espérance de l’Évangile, avec humilité et sensibilité.

8. Prions que la soif de justice de la population la mène au Dieu de justice

Les réactions positives à l’arrestation en Belgique de Salah Abdeslam il y a quelques jours, et en particulier au fait qu’il ait été capturé vivant, révèlent une soif de justice légitime: en principe, ce terroriste devra répondre de ses actes et en subir les conséquences, même si ces dernières ne seront pas à la hauteur du mal commis.

Pourtant, la justice parfaite ne sera jamais atteinte dans ce monde. Dieu seul est parfaitement juste, et c’est quand nous nous tournons vers lui que notre soif de justice est véritablement étanchée. Que de nombreuses personnes en fassent l’expérience!

9. Prions que les chrétiens aient une attitude exemplaire

Nous sommes les témoins de Christ dans ce monde. Que Dieu nous aide à refléter sa compassion par notre lecture des événements de Bruxelles, notre manière d’en parler et nos actions plus concrètes.

10. Prions que le Règne de Dieu vienne

Quand Jésus a appris à ses disciples à prier, il leur a dit de demander au Père: « Que ton règne vienne […] » (Mat 6.10). La brutalité des attentats de Bruxelles nous fait soupirer après ce Règne parfaitement juste et empreint d’amour du Roi par excellence. « Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur […]. » (Ap 21.4)

Avant de passer à l’activité suivante de votre programme, prenez quelques minutes pour prier.

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et d’homilétique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime chaque semaine sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser