En 2021, 340 millions de chrétiens sont fortement persécutés dans le monde (un sur huit)

La mission Portes Ouvertes vient de publier l’index mondial de persécution des chrétiens 2021. Voici les chiffres. Et les pires pays.

Les derniers chiffres

En 2021, 340 millions de chrétiens vivent dans des pays où la persécution est considérée forte ou extrême (comparé à 260 millions l’an dernier). Ainsi, pour la huitième année d’affilée, la persécution des chrétiens continue d’augmenter à l’échelle mondiale. Entre 2017 et 2021, la persécution a augmenté de 8%. En Afrique, c’est maintenant un chrétien sur six qui est persécuté; en Asie, deux sur cinq.

Le site de Portes Ouvertes précise :

« Pour la première fois, tous les pays du classement affichent au moins un niveau très fort de persécution; dans les 12 premiers, le niveau est même extrême. »

« Même si le classement de l’Index se cantonne à 50 pays, force est de constater qu’au total, 74 pays ont présenté des niveaux de persécution extrêmes, très forte ou forte. Au moins 340 millions de chrétiens sont touchés, soit un chrétien sur huit dans le monde. »

Au cours de la dernière année, il y a eu, dans le monde:

  • 4761 chrétiens tués (2983 l’an dernier);
  • 4488 Églises ciblées (9488 l’an dernier);
  • 4277 chrétiens détenus (3711 l’an dernier).

L’impact de la covid-19

En outre, la covid-19 a aggravé la persécution en raison des facteurs suivants (plus de détails ICI)

  • Discrimination dans l’aide alimentaire officielle
  • Hausse des violences domestiques
  • Un prétexte à la surveillance accrue des Églises en Chine
  • Un champ libre laissé aux groupes criminels en Amérique Latine
  • Multiples violations des droits

Une progression fulgurante

Ce qui continue de me frapper, c’est la vitesse de la progression. Comparons avec les trois dernières années:

Prenez sept minutes pour regarder cette vidéo, qui fait le point sur la situation:

Depuis un an, les cinq pays « champions » du classement (les pays où les chrétiens sont le plus durement persécutés) sont:

  1. La Corée du Nord (en tête de l’index depuis 2002; vidéo ICI)
  2. L’Afghanistan
  3. La Somalie
  4. La Lybie
  5. Le Pakistan

Les pays où la persécution a le plus augmenté sont :

  1. La Colombie
  2. La Turquie
  3. L’Irak
  4. Le Nigéria

Les pays qui entrent dans l’index pour la première fois (top 50) sont :

  1. Les Comores
  2. Le Mozambique
  3. La République Démocratique du Congo
  4. Le Mexique

Voici comment l’index de persécution des chrétiens est calculé :

Nous avons un rôle à jouer!

Que pouvons-nous faire?

  1. Nous tenir informés de la situation et rendre l’Église non persécutée davantage consciente qu’un grand nombre de ses frères et sœurs à travers le monde est soumis à des pressions terribles. Parlons également de ce sujet en famille, pour que nos enfants soient lucides quant au degré de persécution à l’échelle mondiale. Ma famille aime bien utiliser le rapport annuel de Portes Ouvertes, plus complet que le site internet. 
  2. Prier avec ferveur pour l’Église persécutée.
  3. Soutenir financièrement l’action de Portes Ouvertes. 

Pour aller plus loin

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Il est l'auteur du livre La méditation biblique à l'ère du numérique. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de toutes ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

>