Luc l’historien, un auteur crédible (interview TV 1)

Extrait 1 de l'émission L'heure de la Bonne Nouvelle avec Dominique Angers, interviewé par le pasteur Jeff Laurin sur la fiabilité de l'auteur de l'Évangile, Luc l'historien

Dans cette interview réalisée avec le pasteur Jeff Laurin dans le cadre de l’émission L’heure de la Bonne Nouvelle, je me penche sur la démarche de l’auteur du troisième évangile sur le plan du rapport à l’histoire. Peut-on considérer Luc comme un historien crédible?

Quelques points abordés dans l’interview

  • J’explique que Luc lui-même présente ouvertement sa démarche d’historien au début de son récit (Luc 1.1-4).
  • Je souligne que, au premier siècle de notre ère, les lecteurs faisaient la différence entre la vérité historique et la fiction.
  • J’évoque le fait que Richard Bauckham, longtemps professeur à l’Université de St Andrews (Écosse) et maintenant chercheur au Ridley Hall de Cambridge, a travaillé la question des témoins oculaires dans la démarche historique et biographique du monde ancien. L’évocation de témoins pouvant attester de la véracité du récit (Luc 1.2) signale au lecteur que l’œuvre qui s’ouvre rapportera des faits vérifiables (auprès des témoins qui sont toujours en vie au moment de la rédaction). (J’aborde ces aspects des recherches de Bauckham à la fin de cet autre billet.)
  • Luc cherche à rassurer Théophile (Luc 1.3-4). Pourquoi ce dernier a-t-il des doutes au sujet de sa foi chrétienne ? Réponse dans l’interview !

Pour aller plus loin 

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Il est l'auteur du livre La méditation biblique à l'ère du numérique. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de toutes ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

>