Quand Jésus choisit les « pires candidats » comme disciples et futurs leaders

Plusieurs des premiers disciples de Jésus n'avaient absolument rien pour impressionner la galerie. Comparez ceci à cette recherche d'un nouveau pasteur par un comité de recrutement. Le résultat vous fera sourire...

Le cas de Lévi et de ses amis

En Marc 2.14, près du lac de Galilée, Jésus voit Lévi, fils d’Alphée, installé à son poste de péage. Il lui dit: « Suis-moi! » La réponse de Lévi ne se fait pas attendre: « Lévi se leva et le suivit. »

Ce nouveau disciple, rempli de reconnaissance, organise alors un banquet en l’honneur de Jésus, auquel il convie non seulement Jésus et ses disciples, mais également tous ses amis et collègues, des collecteurs d’impôts et des pécheurs notoires qui suivent également Jésus (Marc 2.15).

Les spécialistes de la Loi (appartenant au parti des pharisiens), voyant Jésus manger avec ces pécheurs notoires et ces collecteurs d’impôts, interpellent alors les disciples de Jésus (Marc 2.16). Ces derniers n’ont pas le temps de répondre que Jésus le fait à leur place.

La réponse de Jésus est célèbre: « Les bien-portants n’ont pas besoin de médecin; ce sont les malades qui en ont besoin. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs » (Marc 2.17).

Un renversement des statuts

Qui se serait attendu à ce que le Messie choisisse ce genre de disciples – des pécheurs et des collecteurs d’impôts? En fait, si Jésus avait retenu les candidats les meilleurs et les plus brillants de son temps, tous les apôtres auraient été des scribes et des pharisiens! [1]

Mais Jésus n’a fait que révéler les choix de Dieu:

Dieu a choisi ce que le monde considère comme une folie pour confondre les sages, et il a choisi ce qui est faible pour couvrir de honte les puissants. (1 Corinthiens 1.27)

Une Église peine à se trouver un pasteur « qualifié »

Mark Strauss raconte avoir pris connaissance d’une note légèrement ironique, rédigée par un comité de recrutement ayant pour mission de trouver un nouveau pasteur pour son Église locale. Le comité y dressait la liste des candidats ayant lamentablement échoué dans leur tentative de décrocher le poste pastoral:

  • Noé, qui n’a vu aucune conversion en 120 ans de ministère
  • Moïse, pas très à l’aise pour s’exprimer en public et sujet à des excès de colère
  • Abraham, qui s’est enfui en Égypte quand la pression est montée, et qui a menti pour éviter les ennuis
  • David, coupable d’adultère
  • Osée, dont la vie de famille est en ruine
  • Jérémie, trop sensible et craignant toujours le pire, un pro des pleurnicheries
  • Amos, un péquenaud qui ne connaît pas les bonnes manières
  • Pierre, trop souvent de mauvaise humeur et coupable d’avoir renié Christ
  • Paul, un homme qui manque de tact, trop dur, d’apparence méprisable et dont les prédications sont interminables (voir Actes 20.9)
  • et même Jésus, qui manque de respect envers les autorités spirituelles reconnues par tous

Suite à ces échecs répétés, le comité a finalement opté pour un certain Judas Iscariot, car lui, au moins, « a un bon sens pratique, est coopérant, gère bien l’argent, s’intéresse aux pauvres et fait clairement preuve de bon goût en matière d’habillement ».

[1] Cette dernière phrase et les développements qui suivent sont traduits et adaptés de Mark L. Strauss, Mark, Grand Rapids, Zondervan (Zondervan Exegetical Commentary on the New Testament), 2014, p. 134.

Mes autres billets sur l’Évangile selon Marc

  • Retrouvez toutes mes ressources sur l’Évangile selon Marc à cet endroit.

Abonne-toi à ma newsletter et reçois en cadeau mon ebook pour te guider dans l'étude du livre "À l'école de la grâce" de Jerry Bridges.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Powered by ConvertKit

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image