Le jour où vous ne prierez plus de la même façon

Dans la vie chrétienne, l’une des expériences les plus frustrantes (et les plus courantes) est le sentiment que Dieu ne nous entend pas. C’est la raison pour laquelle Dieu nous fait une promesse à peine croyable, malheureusement peu connue des chrétiens. Un jour, notre vie de prière sera bouleversée. À quoi devons-nous nous attendre?

Quand je lis cet extrait d’Ésaïe 65, j’ai beaucoup de mal à y reconnaître ma vie de prière actuelle, ou celle de l’Église d’aujourd’hui (sans porter de jugement, puisque j’en fais partie):

Alors, avant qu’ils ne m’invoquent, je les exaucerai ; ils parleront encore, que j’aurai déjà entendu. (Ésaïe 65.24)

Être exaucé avant même d’avoir demandé ou, dans le pire des cas (si je puis dire), avant d’avoir terminé sa phrase, c’est plus un rêve qu’une réalité pour nous, les croyants. Pourtant, Dieu promet bel et bien qu’un jour il exaucera sans délai toutes les prières des siens.

Non, cette promesse ne s’accomplira pas le jour où votre Église changera de pasteur, ni même le jour où vous aurez enfin obtenu telle ou telle victoire dans votre pèlerinage terrestre. Cette annonce, comme l’indique le texte d’Ésaïe 65.17, concerne la nouvelle création:

Je vais créer un ciel nouveau, une nouvelle terre; on ne se rappellera plus les choses d’autrefois, on n’y pensera plus. (Ésaïe 65.17)

Curieusement, nous avons beaucoup de mal à être enthousiasmés par ce qui nous attend dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre. Dans le meilleur des cas, nous nous attachons à des descriptions réconfortantes (à juste titre) comme celle d’Ésaïe 65.19, en particulier quand nous souffrons intensément. À propos de la nouvelle Jérusalem, le prophète déclare:

On n’y entendra plus de pleurs ni de cris de détresse. (Ésaïe 65.19)

Mais, la nouvelle création, c’est bien plus que la fin des larmes. C’est aussi le début d’une relation sans ombre avec le Dieu que nous commençons à peine à connaître ici-bas.

Pourquoi Dieu exaucera-t-il alors toutes nos prières instantanément?

Certainement pas parce que lui aura changé. Non, c’est nous qui ne serons plus les mêmes. Nous vibrerons tellement au diapason de la volonté divine que ce que nous désirerons et demanderons correspondra exactement à ses projets pour nous. Et, dans cette nouvelle création, Dieu ne manquera pas de projets pour chacun de ses enfants.

D’ici là, persévérons dans la prière, nous efforçant d’intercéder toujours davantage dans l’axe de la volonté divine telle qu’elle nous est révélée dans l’Écriture. Prenons courage: ce que nous faisons bien imparfaitement aujourd’hui, nous le ferons bientôt parfaitement.

Ces réflexions ne devraient surtout pas nous empêcher de prier avec hardiesse dès maintenant. Au contraire, adressons-nous régulièrement à Dieu dans notre faiblesse, en soupirant après notre future « super vie de prière ».

Dans sa grâce, Dieu n’attend pas la nouvelle création pour nous entendre, et il ne s’attend pas à ce que nos prières actuelles s’accordent à la perfection avec sa volonté. Si Dieu nous écoute déjà, malgré l’état parfois lamentable de notre cœur et de notre intercession, c’est parce que le sang de son Fils nous purifie de tout péché (1 Jean 1.7), et qu’il purifie aussi chacune de nos prières.

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et d’homilétique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il est l’auteur de La méditation biblique à l’ère numérique, Farel/GBU, 2012. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

  • 31 jours de pureté – Jour 9

    Tout au long du mois de mai, on vous invite à 31 jours de pureté pour réfléchir et prier pour la pureté sexuelle. Chaque jour comporte un court passage des Écritures, une réflexion sur ce passage et une courte prière.…

    Lire l'article
  • Des idées de cadeaux pour noël

    La fête traditionnelle approche à grands pas, et vos cadeaux ne sont pas encore bouclés? Vous cherchez toujours des idées de cadeaux pour Noël? C'est peut-être que cela devient de plus en plus difficile pour nous de trouver un "besoin"…

    Lire l'article
  • Foire aux liens du 21 janvier 2017

    Mais pourquoi donc Angela Merkel demande-t-elle à François Hollande de commémorer le Jubilé de Luther ? Je signale la chronique d’Isabelle de Gaulmyn sur France Inter. Elle n’a pas tout compris (cf. par exemple son explication de la justification par la…

    Lire l'article
  • danyboy898

    Il y a une condition pour que Dieu nous donne ce que nous avons demander dans nos prière .

    • danyboy898

      John 15:7
      Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.