« Fils de Dieu », un titre mal compris par de nombreux musulmans, mais aussi par bien des chrétiens

« Jésus est le Fils de Dieu ». Voilà une déclaration qui sort couramment de la bouche des chrétiens. Mais savons-nous ce qu’elle implique réellement?

Sommes-nous conscients, par exemple, que dans certains textes du Nouveau Testament, le titre « Fils de Dieu » fait premièrement référence à la royauté et à la messianité de Jésus (et non à sa divinité)? Un sujet aussi complexe mérite un traitement tout en nuances et une étude minutieuse de l’ensemble des textes bibliques concernés. C’est le défi que relève Donald Carson dans le livre Jésus le Fils de Dieu. Un titre christologique en débat, souvent méconnu, parfois mal compris (Éditions Clé, 2016).

Voici le résumé de ce livre que j’ai rédigé pour la quatrième de couverture, à la demande de l’éditeur:

Le théologien Donald Carson propose une étude de l’expression « Fils de Dieu » telle qu’elle apparaît dans la Bible. Il démontre toute la richesse de l’expression, qui ne se limite pas à mettre en avant la divinité de Christ. Il prend aussi en compte les nombreux textes dans lesquels « fils de Dieu » ne fait pas référence à Jésus.

 

En outre, le professeur Carson plonge ses lecteurs dans d’importants débats actuels concernant la transmission du message biblique aux personnes de culture et de confession musulmanes. Dans leurs échanges avec les musulmans, les chrétiens doivent-ils présenter Jésus comme le Fils de Dieu? Les traductions bibliques destinées à des populations influencées par l’islam devraient-elles employer d’autres mots pour parler de Jésus, plutôt que d’en rester à une expression (« Fils de Dieu ») qui suscite de vives réactions dans ces milieux?

 

Loin de proposer une réponse simpliste à ces débats complexes, Carson trace un parcours stimulant qui ne laissera aucun lecteur indifférent. Il commence par analyser les données bibliques. Il s’interroge ensuite sur les formulations classiques qui émanent de la théologie chrétienne: sont-elles toujours conformes au langage biblique? Enfin, il offre des suggestions pertinentes aux traducteurs de la Bible et aux chrétiens soucieux de transmettre fidèlement le portrait biblique de Jésus, le Fils de Dieu.

Un livre que les responsables chrétiens et les étudiants en théologie doivent lire absolument, tant le sujet traité est crucial pour la transmission fidèle de la foi. Tous les chrétiens qui aiment aller au fond des choses seront bien servis par cet ouvrage assez bref qui, certes, exige un certain niveau de réflexion, mais en mettant toujours l’exégèse et la théologie au service de la mission et de la vie de l’Église.

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et d’homilétique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime chaque semaine sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser