La « théologie biblique » peut changer votre manière de lire la Bible

J'ai beaucoup de plaisir à enseigner la « théologie du Nouveau Testament » à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). La théologie du Nouveau Testament s’inscrit dans ce qu’on appelle la « théologie biblique ». Or il n’est pas simple de définir la théologie biblique. Par ce billet et la vidéo qu’il contient, je propose une définition simple.

Voici la vidéo dans laquelle je présente mon cours (en moins de trois minutes):

La « théologie de l’Ancien Testament » et la « théologie du Nouveau Testament » forment ensemble la « théologie biblique ». Mon collègue Daniel Timmer enseigne la théologie de l’Ancien Testament à la FTE.

On distingue généralement la théologie biblique de la théologie systématique. Cette dernière, comme son nom l’indique, organise de façon systématique les grandes doctrines chrétiennes (la doctrine de la Parole de Dieu, la doctrine de Dieu, la doctrine de l’homme, la doctrine du Christ, et ainsi de suite), tout en soulignant leur pertinence pour aujourd’hui.

La théologie biblique, quant à elle, présente:

  1. les grandes étapes de l’histoire du salut et les caractéristiques de ces étapes (la création, la chute, l’alliance avec Abraham, et ainsi de suite);
  2. les grands thèmes bibliques et leur développement progressif à travers l’histoire du salut (l’alliance, le Royaume, le temple, le peuple de Dieu, et ainsi de suite);
  3. les rapports d’intertextualité au sein de la Bible (en particulier les citations de textes de l’Ancien Testament dans le Nouveau Testament);
  4. les spécificités théologiques des livres ou des corpus bibliques (par exemple la doctrine paulinienne de la justification);
  5. l’interaction de deux ou plusieurs livres ou corpus bibliques sur des points théologiques précis (il peut s’agir, par exemple, de faire dialoguer Paul et Jacques sur la place des « œuvres » dans la vie chrétienne).

Pour une toute première lecture en « théologie biblique » (très accessible et sans jargon théologique), je recommande Panorama de la Bible, écrit par un pasteur britannique. Cet ouvrage a permis à de nombreux chrétiens de saisir pour la première fois que les différents livres de la Bible forment un grand récit unifié qui culmine avec la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Vous ne lirez plus la Bible de la même façon après avoir lu ce livre!

Dans un tout autre registre (beaucoup plus académique), j’ai bien apprécié, en préparant ce cours, ce livre qui explique cinq approches de la théologie biblique: Understanding Biblical Theology. A Comparison of Theory and Practice.

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et d’homilétique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime chaque semaine sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser