S’alimenter de la Parole, c’est s’alimenter de Jésus-Christ

Êtes-vous conscient que lorsque vous vous nourrissez de la Parole de Dieu, c’est Christ lui-même que vous recevez en nourriture? En effet, recevoir la Parole, c’est recevoir Jésus-Christ.

C’est ce qu’affirme Jean Calvin, le grand réformateur.

Reprenons son raisonnement étape par étape.

1. Dans sa bonté, Dieu veut répondre à nos besoins spirituels.

Certes, Dieu se préoccupe de nos besoins physiques, et il y répond. Pourtant, il accorde une attention toute particulière à nos besoins spirituels:

Il est vrai que nous avons déjà un témoignage de sa bonté paternelle en ce qu’il entretient nos corps, vu que nous participons à tous les biens qu’il nous donne avec sa bénédiction. Mais puisque la vie en laquelle il nous a régénérés est spirituelle, il faut aussi que la nourriture qui nous y conserve et confirme soit spirituelle.

2. Dieu nous donne sa Parole pour nourriture spirituelle.

Quelle est donc cette nourriture spirituelle indispensable à notre vie spirituelle? Sans contredit la Parole même par laquelle nous sommes nés à une nouvelle vie:

Pour nous sustenter [alimenter] en cette vie spirituelle, il n’est donc pas question de repaître nos ventres de mets corruptibles et caducs [note: c’est-à-dire périssables], mais de nourrir nos âmes d’une meilleure et plus précieuse pâture. Or, toute l’Écriture nous dit que le pain spirituel, dont nos âmes sont entretenues, est cette Parole même par laquelle le Seigneur nous a régénérés; […]

3. Si la Parole est notre nourriture, c’est parce que Christ nous est donné par elle.

À cet endroit précis dans son argumentaire, Calvin établit un lien étroit entre la Parole-nourriture et le Christ-nourriture. Selon lui, l’Écriture nous fournit la raison précise pour laquelle la Parole est notre nourriture:

[…] mais elle [l’Écriture] ajoute en même temps la raison, à savoir qu’en elle [la Parole] Jésus-Christ, notre vie unique, nous est donné et administré.

Pourquoi en est-il ainsi? Pourquoi Calvin se permet-il de déclarer avec autant d’assurance que Jésus-Christ nous est administré par le moyen de la Parole?

4. La vie se trouve en Dieu; or Dieu nous donne la vie par le Christ et le Christ par la Parole.

Car il ne faut pas estimer qu’il y ait vie ailleurs qu’en Dieu. Et de même que Dieu a constitué toute la plénitude de la vie en Jésus, afin de nous la communiquer par son moyen, de même il a ordonné sa Parole comme l’instrument par lequel Jésus-Christ, avec toutes ses grâces, nous est dispensé.

En d’autres termes, Dieu utilise des moyens pour accomplir ses projets à notre endroit: a) la vie ne se trouve qu’en Dieu, et dans le plan de Dieu cette vie divine nous est communiquée par le moyen du Christ; b) Christ lui-même nous est dispensé par le moyen de la Parole.

À la lumière des développements qui précèdent, Calvin peut à juste titre souligner la toute-suffisance de Christ en tant que nourriture spirituelle:

Ainsi, cela demeure toujours vrai que nos âmes n’ont nulle autre pâture que Jésus-Christ. C’est pourquoi le Père céleste, ayant la sollicitude de nous nourrir, ne nous en donne point d’autre, mais plutôt nous recommande d’y prendre tout notre contentement, comme en une réfection [un repas] pleinement suffisante dont nous ne pouvons nous passer, et en dehors de laquelle il ne s’en peut trouver nulle autre.

En résumé

Nous avons déjà vu comment Jésus-Christ est la seule nourriture dont nos âmes sont nourries. Mais parce qu’il nous est distribué par la Parole du Seigneur, qu’il a destinée à cela, comme un instrument, cette Parole est aussi appelée pain et eau.

 

– Citations de Jean Calvin tirées de son Petit traité de la sainte cène, Paris, Éditions Les Bergers et les Mages, p. 39-40.

Mise en pratique

Aujourd’hui, mettons du temps à part pour nous nourrir de Christ… Par quel moyen? Profitons de l’instrument choisi par Dieu pour nous « distribuer » Christ, la Parole qui est notre pain et notre eau.

« Père céleste, nourris-moi maintenant, calme ma faim et étanche ma soif, procure-moi une véritable satisfaction spirituelle en toi, par Christ, par ta Parole. »

Abonne-toi à ma newsletter et reçois en cadeau mon ebook pour te guider dans l'étude du livre "À l'école de la grâce" de Jerry Bridges.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Powered by ConvertKit

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser