Le Symbole des apôtres, un bel outil pour les chrétiens, les Églises et les familles

Le Symbole des apôtres est une confession de foi inestimable. Voici comment l'utiliser dans votre vie personnelle, dans votre Église et en famille.

Datant du IIsiècle de notre ère, la magnifique confession de foi que l’on nomme communément le Symbole des apôtres, bien que n’ayant pas été rédigée par les apôtres eux-mêmes, reflète néanmoins la théologie et les convictions de ces derniers.

Il vaut la peine de lire ce texte très lentement, voire de le mémoriser:

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre.

 

Je crois en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, et qui est né de la Vierge Marie. Il a souffert sous Ponce Pilate, il a été crucifié, il est mort et il a été enseveli [1]. Le troisième jour il est ressuscité des morts, il est monté aux cieux. Il siège à la droite de Dieu, le Père tout-puissant, et il viendra de là juger les vivants et les morts.

 

Je crois en l’Esprit Saint; je crois en la sainte Église universelle [2], la communion des saints, la rémission des péchés, la résurrection de la chair et la vie éternelle. Amen. [3]

Pourquoi cette confession de foi est si importante

Elle mérite toute notre attention pour les raisons suivantes:

  • Elle est très ancienne (IIsiècle).
  • À travers les âges, elle fut pratiquement universellement acceptée par les chrétiens de tous horizons.
  • Elle est simple et relativement brève, et permet donc de se remémorer rapidement certains des grands articles de la foi chrétienne.
  • En particulier, elle résume merveilleusement l’Évangile de Jésus-Christ. Comparons-la, par exemple, au texte de 1 Corinthiens 15.1-11.
  • Elle est fidèle à l’Écriture (à condition de prendre en compte ce qui est indiqué dans la note 1, à la fin de ce billet).

Comment utiliser cette confession de foi

Quelques idées faciles à mettre en œuvre:

  • Lisez-la à voix haute dans le cadre de votre culte personnel.
  • Priez à partir de chacune de ses affirmations (elle fournit notamment d’excellentes raisons de célébrer notre Dieu!).
  • Mémorisez-la pour mieux la méditer.
  • Si vous conduisez le culte hebdomadaire dans votre Église, projetez-la à l’écran et invitez les chrétiens à la lire à voix haute tous ensemble.

Un mot à destination des familles chrétiennes

Parents, vous souhaitez intégrer dans votre culte familial des éléments de « théologie indispensable » pour bien instruire vos enfants, mais vous n’êtes pas encore prêts à vous lancer dans un projet plus vaste (et vraiment génial) comme le Nouveau catéchisme pour la cité?

Si c’est votre cas, mémorisez le Symbole des apôtres en famille, à un rythme adapté à vos enfants, en prenant soin d’expliquer dans vos propres mots chaque déclaration théologique que comprend ce document. Raccrochez certains des extraits à des textes bibliques précis auxquels ils vous font penser.

« Léguer » le Symbole des apôtres à ses enfants, c’est leur fournir un résumé commode du message fondamental de la Bible, auquel il pourront avec grand profit se rattacher toute leur vie!

[1] Comme l’indique Wayne Grudem (voir la référence complète dans la note 3), la proposition « il est descendu aux enfers », ici exclue, n’est pas attestée dans les toutes premières versions du Symbole des apôtres. En outre, cette proposition présente des difficultés doctrinales (il n’est pas du tout clair que le texte de 1 Pierre 3.19 en constitue un réel appui).

[2] Dans certaines versions, il est question de la « sainte Église catholique ». Dans ce contexte, « catholique » signifie tout simplement « universelle ».

[3] Cette version du Symbole des apôtres est tirée de Wayne Grudem, Théologie systématique. Introduction à la doctrine biblique, Charols, Excelsis, 2010, p. 1302.

Abonne-toi à ma newsletter et reçois en cadeau mon ebook pour te guider dans l'étude du livre "À l'école de la grâce" de Jerry Bridges.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Powered by ConvertKit

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image