Notre vision de l’avenir contrôle notre vision du présent

La conception biblique de l'espérance chrétienne suggère que notre vision de l'avenir façonne profondément notre manière d'expérimenter le temps présent.

Le titre de ce billet vous laisse sceptique?

Considérez la situation suivante:

Imaginez deux femmes du même âge, de même statut socio-économique, de niveau d’études équivalent et de même tempérament. Vous les embauchez toutes deux en disant à chacune : « Vous faites partie d’une chaîne de production : je veux que vous insériez la partie A dans la partie B et que vous donniez votre assemblage à quelqu’un d’autre. Et vous allez faire cela sans vous arrêter, huit heures par jour. » Vous leur donnez les mêmes conditions de lieu, de chauffage et d’aération. Vous leur accordez le même nombre de pauses par jour. C’est une tâche terriblement monotone. Leurs conditions de travail sont identiques, à une différence près. Vous dites à la première qu’elle gagnera 25 000 euros à la fin de l’année, et à la seconde qu’elle gagnera 25 millions.

***

Après deux semaines de travail, la première dira : « N’est-ce pas un travail fastidieux? Ça ne te rend pas folle? Tu ne penses jamais à démissionner? » La seconde répondra : « Non. C’est tout à fait raisonnable. En fait, je travaille en sifflotant. » Où est le problème? Voilà deux êtres humains qui répondent de manière radicalement différente à des situations rigoureusement identiques. Cette illustration ne cherche pas à démontrer qu’un bon salaire suffit à notre bonheur mais que notre vision de l’avenir contrôle complètement notre manière de vivre le présent. Nous sommes irrémédiablement des créatures qui fonctionnent à l’espoir.

— Tim Keller, Dieu, le débat essentiel. Une invitation pour les sceptiques (Clé, 2019), p. 212-213.

À lire sur l’espérance chrétienne

Abonne-toi à ma newsletter et reçois en cadeau mon ebook pour te guider dans l'étude du livre "À l'école de la grâce" de Jerry Bridges.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Powered by ConvertKit

Dominique Angers

Dominique Angers est professeur de Nouveau Testament et de théologie pratique à la Faculté de Théologie Évangélique à Montréal (Université Acadia). Docteur en théologie de l’Université de Strasbourg, il s'exprime régulièrement sur son podcast vidéo d'enseignement biblique, Parle-moi maintenant. Retrouvez ici quelques éléments de son parcours et la liste de ses publications.

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image